Impact environnemental

Quel est l’impact environnemental d’une campagne de Tomographie Electrique?

Les mesures de Tomographie Electrique 2D s’effectuent selon des lignes de longueur kilométrique, appelées layons.

Les layons sont des sentiers pédestres, de largeur inferieure à un mètre, dont l'ouverture se fait manuellement à l'aide de machettes (et d'une tronçonneuse pour les zones dont la végétation est plus dense). La coupe est réalisée suffisamment au dessus du sol pour permettre la reprise d’une bonne partie de la végétation et conserver le terrain original. Aucun arbre n'est arraché. Seules sont coupées les branches nécessaires au passage sécurisé de l'équipe de géophysique. A titre d'exemple, sur le massif de Dôme, les layons ouverts en 2004 n’étaient plus praticables en 2008 en raison de la repousse de la végétation.

Notons que pour les chantiers de grande ampleur, en amont de la campagne géophysique, un botaniste identifie les espèces endémiques à protéger et sensibilise notre personnel.

Une campagne géophysique de Tomographie Electrique n’a pas d’impact environnemental.

  • La végétation repousse rapidement
  • Le dispositif ERT-2D est léger et nécessite peu de moyens matériels
  • La technique ERT-2D est non intrusive